4 règles d'or pour venir à bout des imperfections malgré sa peau sensible

4 règles d'or pour venir à bout des imperfections malgré sa peau sensible
LAIT DEMAQUILLANT Frais Anti-Imperfections

LAIT DEMAQUILLANT Frais Anti-Imperfections

Peau à imperfections Je découvre

Prendre soin de sa peau sensible relève bien souvent du casse-tête. La nettoyer, la soigner, la maquiller... Tout est plus difficile. Alors lorsqu'en plus une poussée d'acné vient à apparaître, c'est le drame. Mais pas de panique, on vous donne quelques bonnes astuces pour vous libérer des impuretés, tout en douceur !

On fait attention aux ingrédients

Première règle pour éviter d'agresser sa peau sensible : choisir des soins qui la respectent et lui apportent du confort, tout en la débarrassant des vilains boutons. On fait une croix sur certains ingrédients irritants ou asséchants comme l'alcool, les parfums, les huiles essentielles ou les parabens qui ne feront qu'aggraver le problème, et on opte pour des produits nettoyants ou traitants au PH neutre, non comédogènes et hypoallergéniques. Un exemple ? La gamme anti-imperfections à base de zinc purifiant de Mixa. Spécialement conçue pour les peaux sensibles, elle remplit tous ces critères et promet efficacité et douceur. Une fois que l'on a trouvé la bonne routine, on s'y tient ! Changer de produits trop souvent est difficile à suivre pour toutes les peaux, surtout les plus sensibles.

On nettoie minutieusement

Lorsque les imperfections pointent le bout de leur nez, on a tendance à nettoyer et exfolier notre visage bien trop souvent pour s'en débarrasser au plus vite. Mais grave erreur, en sur-sollicitant sa peau, on la sensibilise encore plus et les imperfections ne font que se développer. Lorsqu'on a la peau sensible, mieux vaut y aller avec parcimonie et en douceur. On évite les nettoyants à base de savon, les gommages à grains ainsi que les brosses nettoyantes rotatives, trop agressives et qui risquent d'étaler les bactéries puis multiplier les imperfections. La bonne routine ? Chaque soir, on démaquille la peau à l'aide d'un lait sans frotter, si possible avec les mains propres, en mouvements circulaires, puis on applique une lotion douce anti-imperfections. Le matin, la lotion seule suffit. De temps en temps -deux fois par mois maximum-, on s'accorde un gommage ultra doux voire chimique (sans aucun frottement de grains) spécial peau sensible. Quant aux soins du visage en institut, comme l'extraction de comédons, quatre par an sont suffisants. Pour soulager la peau, la débarrasser du surplus de produit et éviter les irritations, on opte le plus souvent possible pour un rinçage à l'eau thermale ou un brumisateur d'eau, beaucoup plus doux que l'eau calcaire du robinet (que l'on doit éviter au maximum !). Pour sécher son visage, on tamponne délicatement un mouchoir en papier doux plutôt que de frotter énergiquement une serviette et risquer d'irriter sa peau fragile.

On hydrate toujours

Plus que tout autre type de peau, les épidermes sensibles ont besoin d'être hydratés en permanence. Pourquoi ? Tout simplement pour créer une barrière de protection contre les agressions extérieures qui favorisent les imperfections, mais également pour apporter du confort. Alors même lorsque la peau brille, on mise matin et soir sur une bonne crème hydratante, dotée pour le jour d'un SPF et d'un filtre anti-pollution. Assécher sa peau n'est jamais une bonne idée, et la conduira à produire toujours plus de sébum pour se défendre.

On camoufle tout en légèreté

Même si bien souvent on a honte de ses vilains boutons et que l'on a qu'une seule envie : les cacher, le mieux reste encore de n'appliquer aucun maquillage. Se faire violence quelques jours ou semaines pour venir à bout des imperfections restera toujours la meilleure option. Si vraiment on souhaite les dissimuler, on opte plutôt pour une crème hydratante teintée, qui aura comme fonction d'unifier le teint tout en soignant la peau. Sinon, on mise sur un voile de fond de teint sans huile et on ne fait surtout pas l'impasse sur le démaquillage !

Produits complémentaires