J’ai la peau sèche : est-elle atopique ?

J’ai la peau sèche : est-elle atopique ?
ATOPIANCE Baume Apaisant

ATOPIANCE Baume Apaisant

Peau très sèche à tendance atopique Je découvre

Votre peau est déshydratée et sensible ? Vous pensez qu’elle est peut-être atopique ? Le Dr Nina Roos*, dermatologue, vous explique comment reconnaître cette pathologie cutanée.

Une pathologie de naissance

La grande différence entre une peau simplement sèche et une peau atopique, est que la dermatite atopique est une pathologie de naissance, qui se manifeste d’autant plus chez les nourrissons et les personnes âgées. « L’atopie est une situation constitutionnelle de la peau. Elle s’exprime dès la naissance. La peau est plus sèche et plus fragile car il lui manque certains lipides, et notamment des acides gras », explique le Dr Nina Roos. Une peau atopique est très sèche, et elle le restera durant toute la vie, même si le suivi de conseils au quotidien permet de soulager les personnes atteintes. L’atopie est une maladie inflammatoire chronique, qui présentera tantôt des phases de rémission, tantôt des phases d’aggravation. Les personnes souffrant d’atopie ont généralement un parent atteint par la pathologie.

Des réactions allergiques

La peau atopique est plus susceptible de développer des allergies cutanées. « Les peaux atopiques peuvent réagir fortement à des composants cosmétiques, c’est pourquoi les personnes touchées ne peuvent pas se permettre d’expérimenter régulièrement de nouveaux produits », poursuit la dermatologue. Gare aux substances chimiques et aux huiles essentielles ! A noter que la dermatite atopique peut aussi s’accompagner de réactions allergiques non cutanées, comme des conjonctivites, des rhinites polliniques ou encore de l’asthme.

Des signes cliniques distincts

Pour différencier une peau simplement sèche d’une peau atopique, il est également possible de se référer au descriptif des symptômes cliniques de la dermatite atopique. En plus d’être sèche, la peau atopique souffre de rougeurs et démangeaisons, pouvant être associées à des poussées d’eczéma. Aussi, la personne souffrant d’atopie peut constater l’apparition de petites cloques remplies de liquide qui éclateront naturellement ou sous l’effet du grattage, avec le risque de se réinfecter.

Le conseil de Mixa

Vous pensez souffrir d’atopie ? Rendez-vous chez le dermatologue. Si le diagnostic est confirmé, optez pour des soins spécialement dédiés aux peaux atopiques, à l’image de la gamme Atopiance de Mixa. Certifiée par la Fondation Européenne pour la Recherche sur les Allergies (ECARF), elle vous propose notamment une huile lavante, un baume apaisant pour le corps ou encore un déodorant «sensitive confort» pour les aisselles sensibles à tendance atopique.

*Le Dr Nina Roos est auteure du livre Une peau en pleine forme !, aux éditions Solar Santé

Produits complémentaires