Nos conseils pour donner le bain à bébé

 

Nos conseils pour donner le bain à bébé

Souvent apprécié par les tout-petits, le bain de bébé est à l’origine de nombreuses questions pour les parents. Quelle température, quelle fréquence, quels accessoires pour le bain de bébé ? Découvrez dans cet article nos quelques conseils pour bien appréhender le bain de bébé.

Quand donner le bain à bébé

Le premier bain de bébé a généralement lieu au moins 24 heures après la naissance. Plusieurs raisons à cela, parmi lesquelles : le vernix (matière visqueuse et blanchâtre qui protégeait la peau le bébé du milieu liquide dans lequel il évoluait pendant la grossesse, et dont il est recouvert à la naissance). En effet, il est conseillé de laisser le vernix sur la peau de bébé aussi longtemps que possible pour qu’il la pénètre, la nourrisse et la protège. Lors des premiers bains, il n’est pas recommandé de frotter pour l’enlever. Au contraire, laissez le vernix agir et disparaître naturellement (habituellement 2 à 3 jours après la naissance).

À quel moment de la journée donner le bain à bébé ? Il n’y a pas de moment idéal. Tout dépend de votre routine quotidienne, de ce qui convient le mieux à bébé et à vous-même. L’important est que le bain de bébé soit un moment agréable durant lequel vous êtes à 100% disponible.

Pour cela, évitez simplement de lui donner un bain directement après le repas, et assurez-vous qu’il n’ait pas faim ou qu’il ne soit pas fatigué. Vous constatez que le bain a des vertus apaisantes pour votre bébé ? Il sera judicieux de le donner avant l’heure du coucher.

 

Comment donner le bain à bébé ?

Préparer le bain de bébé

Avant de donner le bain à votre bébé, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous aurez besoin à disposition. Le but ? Ne jamais laisser votre bébé seul, même l’espace d’un instant. Voici la liste de quelques indispensables à garder à portée de main pour le bain de bébé :

 

Une fois le bain terminé, vous pouvez notamment avoir besoin :

  • d’un coton-tige pour nettoyer le cordon ou le nombril ;
  • d’une couche ;
  • de crème pour soulager les zones sèches de la peau de bébé (si nécessaire) ;
  • de vêtements propres ;
  • d’une brosse à cheveux à poil doux ;
  • de coton ;
  • d’un coupe-ongle ou d’une lime (si nécessaire).

 

Le bain de bébé

 

Commencez par remplir le bain de quelques centimètres d’eau. La hauteur du niveau de l’eau recommandée dépend de plusieurs éléments dont la façon dont vous souhaitez donner le bain à votre bébé, son âge et sa taille.

Exemples : les recommandations pour le bain d’un nouveau-né soutenu par un parent avec le bras oscillent entre 8 à 12 centimètres d’eau. Adopté par certains parents dès que leur bébé atteint l’âge de 2 mois, le concept du « bain libre » nécessite 5 centimètres d’eau pour atteindre le niveau des lobes d’oreilles du bébé lorsqu’il est allongé sur le dos. Plus tard, le bain d’un bébé en position assise stable pourra être rempli jusqu’au niveau du nombril. Enfin, l’utilisation d’accessoires de type transat ou anneau de bain peut venir modifier ces recommandations.

Mélangez l’eau avec votre main si nécessaire et vérifiez la température, elle doit être à 37 degrés. Vous pouvez dès lors déshabiller votre bébé pour le mettre dans le bain. Si sa couche est sale, nettoyez-lui le siège avant de le faire entrer dans le bain.

 

Si vous n’utilisez pas d’accessoires et que votre bébé ne peut pas encore s’asseoir de façon stable, déposez-le délicatement dans l’eau et gardez sa tête soutenue avec votre avant-bras. Votre main agrippe délicatement son aisselle pour le maintenir en toute sécurité et sa tête repose sur votre avant-bras. Le bain de bébé peut alors commencer.

Important : afin que votre bébé n’attrape pas froid, le bain dure en moyenne 5 minutes pour les bébés de moins de 10 mois et peut aller jusqu’à 10 minutes pour les bébés de plus de 10 mois.

 

Avec votre main libre, vous pouvez laver votre bébé avec un gant de toilette doux et un produit lavant corps et cheveux hypoallergénique, sans savon, et au pH neutre. Lavez toutes les parties du corps avec délicatesse en commençant par les moins sales, dont la tête.

Continuez le bain de bébé en lavant le corps, sans oublier les plis, puis les parties génitales et enfin le siège. Si c’est le jour, nettoyez délicatement les cheveux de votre bébé avec un shampoing adapté - il n’est pas nécessaire de frotter - puis rincez votre bébé avec l’eau de la baignoire à l’aide de votre main ou bien d’un récipient. Faites attention à ne pas asperger le visage de votre bébé pour ne pas l’effrayer.

Une fois le bain de bébé terminé, sortez votre bébé de l’eau et placez-le sur une serviette sèche avant de l’envelopper soigneusement pour ne pas qu’il ait froid. Séchez-le délicatement de la tête aux pieds, sans frotter, et sans oublier les plis. Et voilà ! Le bain de bébé est terminé, c’est le moment de lui mettre une couche et de l’habiller.

 

Quelques recommandations de sécurité pour le bain de bébé

  • Ne jamais laisser un bébé sans surveillance dans le bain, même lorsqu’il peut se tenir en position assise stable, et même lorsqu’il a déjà 2 ou 3 ans. En effet, un bébé nécessite toute votre attention, le bain de bébé n’est donc pas le moment de faire autre chose en même temps. Si une urgence quelconque vous amène à quitter la salle de bain, même quelques instants, prenez votre bébé avec vous pour prévenir tout accident tragique.
  • Ne pas faire couler l’eau du bain pendant que votre bébé est dedans, au risque de ne pas contrôler la température et de le brûler.
  • Attendre que votre bébé soit sorti du bain avant de vidanger la baignoire. Cela permet d’éviter qu’il attrape froid, mais aussi qu’il prenne peur à cause du bruit.

À quelle fréquence donner le bain à bébé ?

 

Pour un nouveau-né, les recommandations au sujet de la fréquence des bains de bébé peuvent varier selon les maternités. Quoiqu’il en soit, il est possible de donner un bain quotidien à votre bébé s’il apprécie ce moment et que vous avez le temps. Cependant, 2 à 3 bains par semaine peuvent suffire étant donné que les nouveau-nés ne transpirent pas beaucoup. Les jours où il n’y a pas de bain pour bébé, il convient toutefois de le débarbouiller avec un gant de toilette humide ou une lingette (le visage, les mains et les plis), et de nettoyer soigneusement le siège lors du change de bébé.

 

Une fois que votre bébé grandit, le bain devient de plus en plus régulier. Il convient alors de faire preuve de bon sens, et d’observer si votre bébé a transpiré pendant la journée, rampé, joué dehors, s’il a été malade…

 

Quelle température pour le bain pour bébé

Pour le bain de bébé, la température idéale de la pièce est de 22 à 25 degrés (sans courant d’air). En fonction des saisons, si la température de la salle de bain est trop froide, vous pouvez aussi donner le bain à bébé dans une autre pièce assez chauffée à l’aide d’une petite baignoire d’appoint. Assurez-vous que l’environnement est sain et sécurisé, et que vous avez tout ce dont vous aurez besoin pour le bain de bébé (y compris pour le sécher et l’habiller) à portée de main.

 

La température de l’eau du bain de bébé doit quant à elle être à 37 degrés, la température moyenne du corps humain. Vous n’avez pas de thermomètre à portée de main pour vérifier la température du bain de bébé ? Une astuce consiste à plonger le coude ou le poignet dans l’eau. Si la sensation est à la fois agréable et neutre, c’est bon.

 

Quels produits et accessoires pour le bain bébé ?

 

Pour choisir les accessoires du bain de bébé, un seul mot d’ordre : adoptez les accessoires adaptés à la morphologie de bébé.

Avant qu’il puisse se tenir assis, il y a deux possibilités : vous pouvez le tenir avec l’un de vos deux bras ou bien le poser dans un transat prévu à cet effet. Cette deuxième option est plus confortable pour les parents qui peuvent ainsi utiliser leurs deux mains. Mais attention, vérifiez toujours que votre enfant n’est pas en train de glisser.

Dès qu’il peut se tenir assis : un tapis anti-dérapant peut suffire, mais vous pouvez aussi adopter l’anneau de bain. Quelle que soit la solution choisie, vous ne devez jamais quitter votre bébé des yeux.

L’option 0 accessoire ? Le bain libre. Recommandée à partir de 2 mois, cette méthode s’inscrit dans la mouvance de la motricité libre et consiste à laisser bébé à plat dos, libre de ses mouvements, dans quelques centimètres d’eau (environ 5 centimètres, jusqu’au début des oreilles).

Le parent dispose alors de ses deux mains pour nettoyer bébé, jouer, le masser, l'arroser pour ne pas qu’il ait froid ou intervenir si nécessaire. Confortable pour les parents, cette méthode est également agréable pour bébé qui expérimente alors

son corps et développe son autonomie de mouvement. Et lorsqu’il maîtrisera le retourné dos-ventre, pas d’inquiétude, assurez-vous simplement qu’il se tienne bien en appui sur ses bras. Attention, restez vigilant avec la température de l’eau, assurez-vous qu'il n'ait pas froid en l’arrosant régulièrement.

Enfin, il est impératif que le bébé reste sous surveillance constante.