Se connecter à mon Mixa

se connecter

 
mot de passe oublié
 

s'inscrire

Rejoignez la communauté Mixa

S'inscrire
Mon mixa
Rejoignez-nous sur
 
Comment éviter d'accoucher prématurément ?

Comment éviter d'accoucher prématurément ?

Accoucher prématurément est une crainte qu'ont toutes les futures mamans. Aujourd'hui, 15 à 20% de femmes mettent au monde des enfants avant leur terme. Même si on ne peut pas aller contre la nature, il convient de prendre quelques précautions pour éviter un accouchement prématuré.

Aujourd'hui, beaucoup d'enfants naissent encore prématurément. Les raisons sont variables. L'âge de la maman, les traitements contre l'infertilité, les comportements à risques tels que fumer ou boire de l'alcool ou encore le surpoids peuvent être la cause d'un accouchement avant le terme. Pour ne courir aucun risque et garder bébé le plus longtemps possible au chaud, mieux vaut prendre quelques précautions.

- Respectez votre suivi médical.

Pendant votre grossesse, vous aurez sept examens médicaux, un à la fin de votre premier trismestre puis un par mois jusqu'à votre accouchement. Ces rendez-vous sont indispensables pour vérifier que vous et votre bébé êtes en bonne santé. C'est aussi l'occasion d'échanger avec un professionnel et de partager vos craintes et vos angoisses.

- Levez le pied !

A partir de votre 6ème mois de grossesse, limitez le temps de vos sorties au maximum. Bébé va grandir de plus en plus vite au cours du 3ème trimestre et aura besoin de puiser dans vos réserves. Pour ne pas être épuisée, reposez-vous au maximum et réduisez vos distances parcourues à pied.

- Restez à l'écoute de votre corps.

Inutile de vous précipiter à l'hôpital à la première contraction mais si vous ressentez des contractions régulières pendant plus d'1 heure, rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

- Informez-vous.

Pour réduire les risques d'un accouchement précoce et pouvoir être suivie au mieux, il est important de vous renseigner sur le sujet. N'hésitez pas à demander conseil à des associations ou à en parler avec votre médecin.

Commentaires